Socials

Spa Grand Prix 2022

Category

Cette année encore, nous étions à la manoeuvre du social live du Grand Prix de Belgique. Des F1, du soleil, des sourires, de la créativité, des vidéos et puis… TikTok.

Après une édition 2020 sans public et une édition 2021 sans soleil, le plus grand événement sportif de Belgique a signé un sans faute en 2022 pour le plus grand plaisir des fans de F1. Retour sur une mission intense, au sein d’une équipe de feu.

Photos: Antoine Sedran, Thomas Sedran & Olivier Nadrin

Pied au plancher.

La social live du Spa Grand Prix, c’est une histoire d’équilibre entre réactivité et qualité des contenus produits. Chaque année, nous abordons cette mission avec une approche créative et artistique. Une semaine intense d’émulation, d’échanges constructifs, d’intelligence collective et, bien sûr, de stress.

Des reels à la pelle.

Cette année, sur Instagram, l’accent était mis sur les « reels » en variant les formats: qu’ils soient funs, léchés, artistiques ou graphiques, qu’ils montrent des bolides ou donnent la parole au public, la seule contrainte à respecter était la qualité.

Résultats: plus d’1,1 million de vues en l’espace d’une semaine

Spéciales dédicaces.

L’événement a attiré son lot de personnalités qui, entre deux chronos, se sont prêtées au jeu de l’interview. Nous avons donc croisé la route de Franky Zapata, de Kym Illman, de POG, de Henri PFR, de Stoffel Vandoorne ou encore de Bradley Scanes, le physio de Max Verstappen.  Des vidéos courtes pour apporter la petite touche de « bling bling » à la communication.

Atelier bricol(l)age.

Chaque jour en fin de journée était publié un « reel » récapitulatif sous la forme de collage. Une manière originale de mettre en lumière le travail de nos photographes.

Plaisir des yeux.

Derrière les objectifs, on retrouve cette année encore les frères Sedran, Antoine et Thomas, ainsi qu’Olivier Nadrin et Romain Wilmet. Des photos de haut vol et une capacité d’adaptation qu’on ne peut que saluer. Ils ont réussi à capter aussi bien l’intensité sur la piste que les frissons dans le public.

Martin, dessine-moi un boulon.

Cette année, le dessinateur Martin Saive a grossi les rangs de notre équipe. A coups de dessins et d’annotations, il commentait les faits de course et l’ambiance du Grand Prix. Une lecture humoristique qui a apporté beaucoup de couleurs à la communication.

Système graphique.

Nous avons utilisé le même système graphique que les années précédentes pour accentuer les moments forts du weekend. Simple, efficace et identitaire.

TikTok au top.

A vrai dire, c’est un peu sans trop y croire que nous avons lancé le compte TikTok du Spa Grand Prix le jeudi, premier jour de l’événement. 5 jours plus tard, le compte est passé de 0 à 14k abonnés, cumulant 2,2 millions de vues et 299k « j’aime » sur les contenus produits. Notre stratégie ? Des contenus simples, directs, sans fard.

Merci à Pascal Freches et Logan Cambresier de l’agence Webstorm et à Spa Grand prix pour la confiance.